Appel à communication

Télécharger  l'appel à communication

Axe 1 : Collaboration(s) dans les écoles en réseaux

Qu’est-ce qui fait naitre la collaboration (ou non) dans ces écoles en réseaux ? De quelles collaborations est-il question : collaboration entre enseignants ? entre écoles ? avec des acteurs du territoire ? entre élèves ? entre classes ? avec les familles ? Quels sont les enjeux et les objets de cette collaboration ?

De quelle manière la collaboration se traduit-elle dans les réseaux ? Comment se pérennise-t-elle ou non ? Quels sont les facteurs la facilitant, l’intensifiant, la renforçant ou l’empêchant ? Quels en sont les effets attendus ? mesurés ? Dans quelle mesure cette collaboration s’appuie-t-elle sur le territoire ?

On s’interrogera aussi pour savoir si la mise en réseau des écoles s’accompagne toujours du développement de collaboration(s), l’un des objectifs annoncés de cette mise en réseau. Comment analyser les distances pouvant exister entre ce qui peut apparaitre comme une injonction à collaborer et les pratiques ?

Quelles articulations entre les formes d’organisation au sein des écoles et des circonscriptions, la formation initiale et continue et les pratiques pédagogiques mises en œuvre par les enseignants ?  Quels types de collaborations pour quels apprentissages sont finalement mis en place ?

Axe 2 : Des réseaux aux communautés ?

Différents réseaux coexistent au sein de l’école primaire, qu’ils soient institutionnels ou affinitaires (Regroupements Pédagogiques Intercommunaux, Réseaux Ruraux d’Éducation, mouvement Freinet, etc.). Comment s’articulent-ils ? Comment sont-ils soutenus par les réseaux techniques et de quelle manière ? Comment les communautés éducatives s’approprient-elles ces réseaux ? Comment les communautés éducatives se saisissent-elles du numérique à des fins collaboratives ?

Dans quelle mesure la collaboration au sein de réseaux amène-telle la constitution de communautés ? Si oui, quelle est leur nature ? leur objet ? Des travaux de recherche distinguent par exemple l’existence de communautés de pratique, de communauté de pratique en réseau, de communauté d'apprentissage professionnelle, de communauté d’élaboration de connaissances, de communauté virtuelle. Que recouvre la diversité de dénomination de ces communautés ? Qu’est-ce qui les distinguent ?

Comment ces communautés éducatives se forment-elles ? comment se consolident-elles ? Quelles tensions peuvent émerger en leur sein ? Comment celles-ci sont-elles résolues ou non par ces communautés ?

Axe 3 : Les situations d’enseignement et d’apprentissage dans les écoles en réseau

Comment les échanges à distance favorisent-ils ou non la co-construction didactique entre les enseignants ? A quelles conditions ? Quels apports des échanges perçoivent-ils ? Comment les enseignants évaluent-ils les apprentissages ? Comment prennent-ils en compte les échanges à distance avec d’autres classes dans leurs scénarii pédagogiques ? En quoi et comment les pratiques pédagogiques mises en œuvre par les enseignants contribuent-elles à leur développement professionnel ?

En quoi les compétences des apprenants, impliqués dans un dispositif de collaboration numérique avec leurs pairs distants, sont-elles stimulées, dynamisées et davantage enclines à se développer ? Tous les élèves apprennent-ils de ces échanges ? Comment les élèves eux-mêmes sont-ils amenés à développer une culture de la collaboration ?

Quelles analyses peut-on faire des situations d’apprentissages collaboratifs instrumentés proposées au sein des écoles en réseaux ? Quel(s) rôle(s) et quelle place sont attribués au territoire dans ces situations ?

 

Ces axes comme les questions ne sont pas limitatifs. D'autres questions peuvent être abordées autour des écoles éloignées ou rurales, des relations écoles et territoires, des usages numériques pour collaborer à distance entre enseignants, entre classes, entre élèves...

 

Références bibliographiques

Alpe, Y. Barthes, A. Champollion P. (2016). Ecoles rurales et réussite scolaire, collection Éclairer, Edition Canopé, Chasseneuil, 119 p.

Barthes, A. Champollion, P. et Alpe, Y. (dir.). (2017). Permanences et évolutions de la relation complexes entre éducations et territoires, Série Education, ISTE Edition Ltd, Londres, 346 p

Bernard, F.-X. (2018). Les apprentissages collectifs instrumentés. Modélisation des situations, analyse des interactions. L’Harmattan.

Champollion, P., Alpe, Y. & Legardez, A. (2014). « Dix ans de recherche sur le système éducatif en zones rurales et montagnardes : qu’avons-nous appris ? » in A. Barthes, P.  Champollion, (coord). L’enseignement scolaire en milieu rural et montagnard. Tome 6 : Approches socio-spatiales. Besançon : Presses Universitaires de Franche-Comté.

Cefrio. (2011). L’école éloignée en réseau, un modèle. Rapport synthèse. Québec : Bibliothèque et Archives nationales du Québec. http://www.cefrio.qc.ca/

Corriveau, L., Letor, C., & Bagnoud, D. P. (2010). Travailler ensemble dans les établissements scolaires et de formation: Processus, stratégies, paradoxes. De Boeck Supérieur.

Derrien, C. (2014). L’École en réseaux. Sciences de la société, (91), 62‑83.

Dupriez, V. (2010). Le travail collectif des enseignants : au-delà du mythe. Travail et formation en éducation, n° 7.

Jean, Y. (2007). Géographies de l’école rurale : acteurs, réseaux, territoires. Paris: Ophrys Géographie.

Laferrière, T. (2005). Les communautés d’apprenants en réseau au bénéfice de l’éducation. Encounters on Education vol. 6, p. 5 à 21.

Laferrière, T. (2017). Les défis de l’innovation selon la théorie de l’activité: le cas de l’école (éloignée) en réseau. Canadian Journal of Education, 40(2).

Laferrière, T., & Allaire, S. (2010). Développement professionnel d’enseignantes et d’enseignants : les passeurs de frontière qui façonnent l’École éloignée en réseau. Éducation & Formation, 293, 1‑20.

Leclerc, M., & Labelle, J. (2013). Au cœur de la réussite scolaire : communauté d’apprentissage professionnelle et autres types de communautés. Éducation et francophonie, 41(2), 1‑9.

Letor, C. (2010). Moments de coopération entre enseignants : entre logiques institutionnelle, organisationnelles et professionnelles. Travail et formation en éducation, (7).

Marcel, J.-F., & Piot, T. (2014). Le travail collectif des enseignants en question(s). Questions Vives. Recherches en éducation, (n° 21).

Portelance, L., Borges, C., & Pharand, J. (Éd.). (2011). La collaboration dans le milieu de l’éducation. Dimensions pratiques et perspectives théoriques. Québec:Québec: PUQ.

Thomazet, S., & Mérini, C. (2014). Le travail collectif, outil d’une école inclusive ? Questions Vives. Recherches en éducation, (21).

Personnes connectées : 1